Entreprises en difficultés - Avocat droit commercial Colomiers, Toulouse

title

L'Association d'Avocats Valmary – Launois – Roca – Llanes en droit des affaires, domiciliée à Colomiers et à Toulouse, conseille et assiste ses clients entreprises, commerçants, industriels et professions libérales dans le domaine des procédures de redressement judiciaire, liquidation judiciaire, faillite, sauvegarde de justice, conciliation et mandat ad hoc devant le tribunal de commerce.

Quel choix entre redressement judiciaire et liquidation judiciaire ?

Suite à un dépôt de bilan, le tribunal de commerce ouvre une procédure de redressement judiciaire dès lors que l'entreprise peut justifier de possibilités de redressement. Le cabinet d'avocat Valmary & Launois-Chazalon accompagne ses clients en faillite par la déclaration de cessation de paiement (formalité obligatoire pour un dépôt de bilan), se présente aux audiences du tribunal de commerce et accompagne le chef d'entreprise aux différents rendez-vous chez le mandataire judiciaire et le juge-commissaire.

Le cabinet établit en accord avec le chef d'entreprise et le mandataire judiciaire un plan de redressement judiciaire ; il veille ainsi à éviter la faillite de l'entreprise par tous moyens juridiques qu'il maîtrise parfaitement.

Dès lors que l'entreprise n'a plus d'activité ou qu'elle n'a pas les capacités de se redresser, le tribunal de commerce rend un jugement de liquidation judiciaire.

Le cabinet accompagne le chef d'entreprise dans cette phase complexe dans le but de lui éviter toutes poursuites judiciaires telles que la faillite personnelle, la banqueroute, l'interdiction de gérer...

Quelles sont les autres procédures pour les entreprises en difficulté ?

L'Association d'Avocats Valmary – Launois – Roca – Llanes à côté de ses compétences en procédures de redressement judiciaire et de liquidation judiciaire, jouit d'une expertise en procédures de sauvegarde de justice, de conciliation et de mandat ad hoc.

Après avoir analysé l'origine de la difficulté rencontrée par l'entreprise et de ses perspectives de redressement et de développement, l'avocat peut en effet proposer d'engager l'une de ces procédures alternatives devant le tribunal de commerce.

Ainsi, une difficulté économique n'entraîne pas toujours un redressement judiciaire, une liquidation judiciaire ou une faillite. Les procédures alternatives que sont la sauvegarde de justice, la conciliation ou le mandat ad hoc, peuvent être une réponse plus appropriée et aux conséquences bien moins pénalisantes et moins coûteuses pour l'entreprise.

Contactez-nous

Consultez également :

c